Visite virtuelle dans les dunes de sable de Death Valley

Posted by J-P in Photographie, PHOTOJPL.COM, Voyage | 2 Comments

dunes-sable-death-valley
Aperçu de ma visite dans un désert de dunes de sable entourées de montagnes majetueuses à Death Valley. (Photographie: Jean-Pierre Lavoie)
Mise à jour: Cliquez sur l’image pour la visite virtuelle 360 degrés.

Je travaille fort ces temps-ci à produire des images panoramiques de paysages désertiques et des fameuses dunes de sable de la Vallée de la Mort (Death Valley). Je souhaiterais bien que le temps de travail pour les réaliser ne soit de quelques minutes ou de quelques heures, mais je dois plutôt compter le travail en journées surtout lorsqu’il est entrecoupé des aléas de la vie quotidienne. Malgré tout, je prends ici un peu de temps pour montrer une ébauche dans la photographie précédente de ce à quoi ressembleront les photographies finales et visites immersives.

Ces dunes, au centre du parc de Death Valley tout près de Stovepipe Wells, se nomment Mesquite Flat Dunes. Avant d’arriver là j’étais curieux de connaitre la sensation de marcher dans ces collines de sable. À quel degré est-ce qu’on s’enfonce dans le sable en marchant sur les montagnes de sable? Est-ce difficile de franchir une bonne distance dans cette mer beige? Serais-je capable de trouver de bons points de vue pour faire des images intéressantes? L’équipement photo dans toute cette aventure, serait-il menacé par la poussière de sable devenue l’ennemie numéro un à combattre? Eh bien, c’est assez surprenant puisque le sol est assez ferme, tout en ayant la sensation d’enfoncer nos pieds dans le sable. Il est donc assez facile de faire de bonnes distances. Pour monter les dunes, la technique que j’ai expérimentée avec assez de succès est de grimper le plus rapidement possible au pas de course dans la mesure du possible. Par contre, lorsqu’on arrive près d’une arête au sommet d’une dune, le sol est assez instable et il faut prendre garde à notre équilibre surtout avec de l’équipement photo! Puis, relativement à mes craintes pour mes appareils, comme il n’y avait à peu près aucun vent, ce fut presqu’une promenade calme et sans soucis que je fais dans le parc de la Visitation près de chez moi au mois de mai. J’ai eu beaucoup plus de misère par les froids glacials en plein Red Bull Crashed Ice dans la ville de Québec. Ça c’était du sport pour hommes ou femmes en santé!

Dans les dunes, je croyais faire partie des aventures de Tintin dans le Crabe aux pinces d’or lorsque je repérais les lieux intéressants où m’arrêter pour faire des prises de vue. Il y avait plus de gens dans les dunes que dans l’album d’Hergé, notamment ce groupe de jeunes qui prenaient plaisir à glisser ou débouler des dunes de près d’une centaine de pieds de haut. Moi, avec tout mon attirail de capture visuel et la crainte des effets des poussières d’or, je ne me suis pas risqué de faire du surf sur les volutes ensablées, même si j’en avais bien envie. Voici une séquence vidéo que j’ai captée:

2 Responses to Visite virtuelle dans les dunes de sable de Death Valley

  1. Suzanne Lavoie says:

    Je comprends ton intérêt pour le désert et les dunes de sable… Lors de mon voyage en Egypte il y a quelques années, le désert du Sahara m’a fascinée à cause de cette vue de l’éternité, de ce silence et de cette sensation profonde de se sentir seul au monde en état de contemplation…
    A la différence d’avec Death Valley, aucune montagne ne limitait la perspective.

    Bravo pour ton courage à circuler avec de lourds appareils photographiques dans ce sol mouvant… Tes photos et vidéo extraordinaires nous font vivre des moments uniques!

  2. Gilles Langevin says:

    Comment mieux décrire que Suzanne un paysage dont les proportions se confondent avec celles de l’éternité et de l’infini!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *