Une autre campagne!

Leave a comment

Vous n’êtes pas tannés d’une troisième campagne électorale en quatre ans? Moi oui. Au canada, les gouvernements passent leur temps et dépensent notre argent pour faire des élections. Pourquoi n’avons-nous pas un délai fixe entre les élections comme semblait vouloir instaurer Harper? Quel système déficient et inefficace que le système politique fédéral canadien!

On dirait qu’Harper est en train de jouer au jeu des élections simplement pour gagner et rester au pouvoir, au lieu de faire ce qu’il devrait faire: gouverner, légiférer et régler les problèmes de l’état! Il pense à lui et à ses troupes au lieu de faire son travail pour le bien du pays.

En tout cas, comme le disent les analystes et les sondages, les conservateurs remporteraient un gouvernement majoritaire si les élections avaient lieu aujourd’hui. Mais 5 semaines, c’est très long!

Ce qu’on entend des analystes particulièrement sur le nouveau blogue d’André Pratte et de Vincent Marissal de La Presse:
– Dion est le meilleur allié de Harper. Harper profite de la faiblesse de Dion pour aller aux urnes et remporter la victoire.
– Avec une organisation aussi pitoyable et un chef aussi peu inspirant, les libéraux vont vivre 35 longues et pénibles journées. (Vincent Marissal)
– Les libéraux vont aussi exploiter ce filon dans des publicités en anglais rappelant l’appui de Stephen Harper à la guerre en Irak. (Marissal)
– Petite prédiction (non scientifique et qui pourra changer en cours de route): conservateurs majoritaires, grâce aux gains au Québec et à… Stéphane Dion. (Marissal)
– Les libéraux ne sont plus capables de s’organiser. Dion, le défenseur de l’environnement, doit louer l’avion le plus polluant pour faire campagne. Incroyable, non? J’ai entendu Dion à la télé dire qu’il voulait acheter des “points environnementaux” pour compenser la pollution de ses déplacements. Bel exemple où Dion s’empêtre dans ses contradictions.
– Cela dit, il n’y a pas que W qui se soit invité dans notre campagne. Obama est là aussi. Faut voir Stéphane Dion, Gilles Duceppe et Jack Layton essayer de s’identifier au candidat démocrate depuis quelques jours. Risible. (Marissal)

Enfin, je suis heureux que cette campagne ne durera que 35 jours et sera beaucoup moins longue que la campagne américaine. La longueur de ces campagnes est directement proportionnelle à la qualité des politiciens canadiens et américains. Avec la qualité de nos politiciens, on comprend que notre campagne soit rapide. Vite qu’on en finisse!!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *