Un mot des créateurs français des Grosses Têtes

Posted by J-P in Généralités | Tagged | 2 Comments


Photo des Grosses Têtes au Carnaval de Nantes prise par Caroline, 25 mars 2007.

Frédéric Douet, le gendre du réalisateur français des Grosses Têtes de Nantes qui ont défilé ici à Montréal au défilé Juste pour rire, m’a contacté au sujet des photos que j’ai faites et publié dans ce billet. Il m’a envoyé le lien de son site, Les Grosses Têtes du Carnaval de Nantes, qui traite du processus de fabrication des Grosses Têtes et de leur créateur qui se nomme Daniel Dupouet.

Les artistes conçoivent un modèle de tête en terre, puis ils en font un moule en plâtre qui servira a produire les Grosses Têtes en carton-pâte. Si vous voulez en connaître plus sur les Grossses Têtes et leurs chars, allez voir leur site. Ainsi, avant de venir se promener dans les rues de Montréal, les Grosses Têtes ont défilé en mars 2007 au carnaval le plus célèbre de France, celui de Nantes. Pour voir d’autres photos des Grosses Têtes qui ont défilé à Nantes, allez ici.

Cet article d’un quotidien de la région de Nantes raconte l’aventure des gens qui ont travaillé à la conception des grosses têtes. Voici un extrait:

Les carnavaliers en bleu de chauffe sont à l’oeuvre depuis septembre et planchent dans la bonne humeur sur le thème de l’humour, décidé conjointement avec le festival Juste pour rire de Montréal. Parce qu’après Nantes, ces grosses têtes connaîtront une seconde vie et défileront au Canada pour célébrer les 25 ans du festival.

Entre le mois d’avril et le mois de mai, les quatorze chars seront démontés puis partiront de Montoir ou d’Anvers par containers, direction Halifax. Puis via le train pour Montréal où les chars seront remontés sur place par une équipe de carnavaliers nantais, à partir de la fin juin. Quarante personnes en tout.

« Le Canada a ajouté une commande particulière », précise Pierre-François Gérard, président du Comité des fêtes. « On va construire quarante-cinq grosses têtes supplémentaires, des caricatures d’humoristes canadiens réalisées sur photos, que les Nantais ne verront pas. » Des figures en composite, cette fois, pour alléger le colis sur le bateau. Le coût de l’expédition nantaise est estimé à « 800 000 dollars, entièrement à la charge du festival canadien ». Une sacrée aventure pour les 60 ans du carnaval « contemporain ». « L’une des manifestations grand-mères de Nantes prouve qu’elle garde sa place et sait se remettre en cause. »

Enfin, j’envoie mes salutations à mes cousins francophones de l’autre côté de l’Atlantique. Félicitations pour le beau travail de création. Le résultat chez nous, à Montréal, fut beaucoup d’humour, des sourires et des regards fascinés.


Photo prise au Carnaval de Nantes par la famille Mestres, 25 mars 2007.

2 Responses to Un mot des créateurs français des Grosses Têtes

  1. Suzanne Lavoie says:

    C’est avec grand intérêt que j’ai lu le commentaire du gendre du créateur des GROSSES TETES de NANTES! Tes photos sont tellement réussies qu’elles feront une excellente figure dans des reportages à Nantes, endroit de création de ces personnages…
    Félicitations pour tes photos qui traverseront les océans!

  2. Sanne says:

    That’s an expert answer to an inirtesteng question

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *