Stéphane Dion comprend des choses…

Leave a comment

L’intellectuel Stéphane Dion, le chef du parti libéral au fédéral, est en train de comprendre des choses importantes. Il se sert en fait de son intellect pour réaliser maintenant que la personnalité d’un chef est une variable importante dans le succès d’un chef de parti. Il veut aller dans les “shows” de variété. En voilà du progrès!

Vincent Marissal fait le portrait d’un chef isolé et d’un parti en déroute suite à la dernière déblâcle électorale. Michel Vastel fait dans ce billet une analyse intéressante du cas Dion. En voici un extrait:

… Je ne dis pas que Stéphane Dion – qui est incapable de séduire comme Mulroney, ou de parler en homme du peuple comme Chrétien – doive faire le pitre comme Trudeau. Mais il doit trouver le moyen d’intriguer, d’intéresser, au point où ses interlocuteurs tendent l’oreille et assimilent ce qu’il veut dire. On verra s’il réussira mais il a au moins compris ce qu’il lui manquait. C’est tout un progrès!

Une autre élection sans l’appui du Québec? Stéphane Dion n’y survivra pas! Et il faudra tout recommencer avec son successeur…

Allons, les Libéraux ne sont pas sortis du bois! Tel est l’héritage de l’arrogance des années Chrétien et Trudeau.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *