RIP: Paul-Émile Langevin

Posted by J-P in Généralités | 9 Comments

Paix et repos pour mon oncle Paul-Émile Langevin! Avis de décès:

LANGEVIN, Paul-Émile, S.J.
Parution: 2010-04-16 au 2010-04-16 dans La Presse

Langevin, Paul-Émile, S.J. 1927 – 2010 À la Résidence Notre-Dame de Richelieu, le 14 avril 2010, est décédé à l’âge de 82 ans, après 62 ans de vie religieuse, le père Paul-Émile langevin, s.j. Né à Valleyfield, il fit ses études secondaires et collégiales au séminaire de sa ville natale et entra chez les jésuites en 1947. Il fut ordonné prêtre en 1956 à Montréal. Il obtint par la suite un doctorat en théologie biblique à l’Université Grégorienne de Rome. De 1964 à 2000, il fut professeur de théologie et d’Écriture Sainte, d’abord aux Facultés jésuites de Montréal, de 1964 à 1968, et, jusqu’en 2000, à la Faculté de théologie de l’Université Laval. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages, dont une traduction commentée des Évangiles. Il était membre de l’ordre national du Québec depuis 2003. Outre son frère Gilles et ses autres confrères jésuites, il laisse dans le deuil un frère (Yves) et une soeur (Suzanne). Le corps sera exposé à la chapelle de la Résidence Notre-Dame de Richelieu 460, 1e Rue, Richelieu le samedi 17 avril 2010, à partir de 10 h. Les funérailles y seront célébrées le même jour, à 14 h. Au lieu de fleurs, des dons à l’Aide aux Jésuites canadiens (25, rue Jarry Ouest, Montréal H2P 1S6) seraient appréciés.

9 Responses to RIP: Paul-Émile Langevin

  1. Joanne et Jules Charron says:

    Une intelligence supérieure. Un grand homme, un grand Jésuite. Il aura place de choix dans l’éternité.
    Condoléances à toute la famille.

  2. Gérard Goulet says:

    Nos plus sincères condoléances à la famille Langevin. Père Paul-Emile fut un grand Québécois compétent et engagé.

  3. Langevin, Gilles says:

    Un frère bien-aimé, dont je partageai l’itinéraire d’un bout à l’autre de la vie. Homme de grande intelligence et de grand talent, d’une vigueur et d’une constance supérieures dans l’action; coeur d’or et grande tendresse. Gilles

  4. Tina Naftali says:

    My condolences and sympathies to the whole family. This is a loss of a very intelligent and good person.

  5. J-P says:

    Lorsque mon oncle Paul-Émile était décidé à entreprendre quelque chose, il déployait une énergie et une détermination peu communes pour atteindre ses objectifs. C’est ce qui lui a permis d’accomplir de grandes et belles réalisations au cours de sa longue vie.

    Paul-Émile, l’homme, était toujours intéressé par une foule de sujets. Il nourrissait son esprit vif et intelligent de son insatiable curiosité par des conversations stimulantes et peu banales. Il aimait aussi profondément la compagnie des autres. On le voyait dans l’intensité de son regard et dans la générosité de son sourire.

    Durant ma jeunesse, je me rappelle de beaux soupers de famille avec mon oncle. Il s’immobilisait souvent quelques fois pour écouter attentivement ses interlocuteurs. Il pouvait même fermer les yeux pour mieux se concentrer afin de bien absorber ce qu’il entendait. Autour de la table, maman disait alors à son frère en le taquinant : « Paul-Émile. Coup donc son frère. Es-tu toujours là? » Mais oui, qu’il était là. Son cerveau travaillait toujours, même lorsqu’il semblait au repos. Il écoutait et analysait ce qui se passait avec un sourire qui se dessinait sur son visage. Pour remettre gentiment maman à sa place en lui témoignant qu’il était bien avec nous, il sortait un commentaire juste et pertinent, puis nous faisait un clin d’œil qui se transformait en éclat de rire, s’il était amusé par la conversation. Durant ces instants de plaisanteries insouciantes, je sentais que mon oncle était un homme vraiment heureux.

  6. Lavoie Suzanne says:

    Mon frère Paul-Emile était plein de talent et de ténacité en tout ce qu’il entreprenait.

    Durant son cours classique à Valleyfield, toujours 1er de sa promotion, il a même réussi a faire 2 années en une: ”méthode”et ”versification”.

    De plus il excellait comme pianiste et organiste. Contrairement à moi, on devait l’arrêter dans ses heures de pratique au piano…Aux vacances de M.Quenneville, organiste à la Cathédrale de Valleyfield, Paul-Emile le remplaçait avec empressement et brio. Comment trouvait-il tout ce temps?

    Une autre manifestation de talent artistique chez lui: de multiples pièces décoratives en bois exécutées par lui avec amour ornaient notre maison familiale!

    Paul-Emile était de commerce agréable. Tout le monde l’aimait. Mon époux Daniel et lui s’entendaient à merveille.

    Cher Paul-Emile, merci pour ton exemple de courage et continue d’être heureux là-haut.
    Ta soeur qui t’aime beaucoup.

  7. Gabor Csepregi says:

    Lors de mon arrivée à l’Université Laval en 1969, j’ai reçu un accueil très chaleureux des professeurs de la Faculté de théologie et, en particulier, des pères Langevin. En dehors des cours, j’ai vite trouvé un terrain de conversation avec le père Paul-Émile puisque, dans sa jeunesse, il a été maître de natation. Il croyait à la valeur du sport dans l’éducation des jeunes. Je garde un précieux souvenir de son excellent enseignement, de la vivacité de son esprit et de sa grande générosité. Mes sincères condoléances à mon très cher professeur Gilles Langevin et à toute la famille.

  8. Gisèle Filion says:

    Nous avons appris le décès de Paul-Émile avec regret. Nous offrons nos condoléances à Gilles, Yves, Suzanne et toute sa famille. Nous savons combien vous étiez étroitement unis. Nos pensées vous accompagnent.

    Réjean et Gisèle Filion

  9. Marie Dufresne says:

    C’est avec regret que j’apprends le décès de Paul-Emile qui était un être aimé de sa famille. Je tiens donc à offrir mes plus sincères condoléances à Suzanne et sa famille ainsi qu’à Gilles et Yves.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *