La peur d’avoir peur

Posted by J-P in Généralités | Leave a comment

Une petite note pour signaler une bonne chronique de Foglia, Hygiène mentale, au sujet de la peur maladive qui afflige notre société. Il dénonce nos peurs sur un tas de choses et les crises de paniques qui sont souvent générées par les médias. En voici un extrait:

…Bref, je repose la question à tout le monde sauf aux psys : d’où vient cette peur?

Elle vient de notre hystérique désir de vivre à risque nul. Elle vient de notre obsession de la sécurité. Bien sûr que ce sont les médias qui relaient cette hystérie du risque zéro, mais ils la relaient seulement. D’où vient-elle?

Des pouvoirs publics, et tout particulièrement des ministères de santé publique. Ce ne sont pas les médias qui ont inventé le virus du Nil, ils n’ont fait que mettre en page les 1 230 000 alertes des services publics pour mettre en garde la population contre cet effroyable mangeur d’hommes qui a fait un mort et demi en neuf ans.

Ce sont les ayatollahs de la santé publique qui nous ont convaincus de l’extrême danger de la fumée de la cigarette qu’est en train de fumer notre troisième voisin à la terrasse d’un café. De l’extrême danger du hamburger. Du risque incroyable que l’on prend en buvant du lait à 3,5 %.

Ce sont aussi les mêmes ayatollahs sanitaires sinon les mêmes, de la même école de pensée qui, il y a quelques années, ont été incapables d’identifier le risque de transmission du VIH dans les centres de transfusions sanguines. Ce sont les mêmes aussi, impuissants devant le lobby chimique combien de jobs ? combien de milliards ? , qui leur ferme la gueule sur les cancers qui tuent des centaines de milliers de personnes chaque année. Qu’allez-vous chercher là, le cancer n’a rien à voir avec la pollution chimique de l’eau, de l’air et des aliments…

Enfin, si l’on décode bien, Foglia exorte les gens à arrêter d’avoir peur d’avoir peur:

…Je dis aussi : arrêtez donc de nous faire peur sur tout et sur rien. Arrêtez de fourrer votre nez dans nos assiettes, dans nos loisirs, dans nos plaisirs. Arrêtez de nous faire tirer le boulet de la prévoyance absolue, arrêtez de faire de la morale avec la santé publique…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *