On the road again…

Posted by J-P in Photographie | 2 Comments

Matin près du tunnel 
7h45, La sortie du tunnel Hyppolite-Lafontaine en regardant vers Montréal.
Je viens en fait dans le flot de trafic sortant de l’île à gauche de l’image

Day in, day out, comes the morning and the evening Sun, again, again and again.

À chaque matin, pour me rendre au travail, je file sur la route directement vers le Soleil qui se pointe à l’est. En fin de journée, à chaque soir, je rentre au bercail par le même chemin d’environ 47 km.

J’emprunte trois autoroutes quotidiennement. Vous pouvez voir mon trajet en rouge sur la carte qui suit. Le matin, je descends le boulevard St-Michel et je prends l’autoroute métropolitaine 40 vers le nord, ensuite l’autoroute 25 vers l’est jusqu’au tunnel Hyppolite-Lafontaine qui débouche sur l’autoroute 20. Puis, je tourne à droite en mettant le cap vers le sud sur l’autoroute 30 jusqu’à mon bureau de St-Hubert. La durée typique de la randonnée du matin est de 35 à 40 minutes. Bien sûr, le soir, c’est le chemin inverse et je roule en moyenne entre 45 et 55 minutes. J’ai donc amplement le temps d’écouter la radio et de faire quelques appels téléphoniques.

Trajet quotidien de JP
Carte de mon trajet quotidien en rouge de Montréal vers St-Hubert. Cliquer pour grossir la carte tirée de Google Earth.

Je me compte chanceux d’aller contre le trafic de la majorité des travailleurs qui entrent ou sortent de la ville et qui se tapent plus de temps à bord de leurs véhicules. Il y a des jours où tout roule bien, mais il y en a d’autres où c’est plus long et agaçant. Mon record en durée pour le trajet du soir est de 1h50, soit le temps d’un trajet typique Montréal-Ottawa. Non, ce n’était pas l’hiver et au beau milieu d’une tempête de neige, mais bien en plein été. Il ne pleuvait même pas et le Soleil était radieux. Il y avait cependant quelques accidents et alors là les automobilistes se transforment généralement en “ouaireux d’Amérique”, une espèce qui n’est pas en voie d’extinction. Les “ouaireux” se croient obligés de ralentir pour VOIR le spectacle. Je me souviens aussi qu’un piéton s’était introduit dans le tunnel, ce qui avait condamné une des trois voies et donné le coup de grâce pour compléter la formation du goulot d’étranglement.

Aujourd’hui, j’ai apporté mon appareil photo avec moi sur la route par cette belle journée ensoleillée. Toutes les photos de ce billet ont donc été prises pour immortaliser ma route en ce 2 novembre 2006. Elles sont classées par ordre chronologique et j’ai même indiqué l’heure où elles ont été croquées, question d’ajouter la dimension temporelle de mon périple dans l’espace-temps… Si un jour, je fais moins de route, je pourrai ainsi relire et revoir avec nostalgie ce road trip quotidien!

Here are the pictures, on the road again, again and again… 

Autoroute 30 
16h30, je quitte le bureau exceptionellement plus tôt pour bénéficier d’un peu plus de lumière du jour.
Le Soleil se couche et la lune est au rendez-vous
 

Autoroute 30 
16h40, je file vers le nord sur l’autoroute 30 à la hauteur de St-Bruno en direction de l’autoroute 20

Autoroute 20 le soir 
16h51, sur l’autoroute 20 en direction du tunnel. C’est un peu bouchonné, la cadence est ralentie.
Ce qui semble être un petit poteau croche au loin à gauche du camion est en fait le stade olympique.
Cliquer sur les images pour une vue détaillée.

Plein d'essence 
17h20, Il fait déjà noir. La pause pour faire le plein sur St-Michel et, ouf, le prix de l’essence est relativement bas… 

Prix de l'essence

2 Responses to On the road again…

  1. Suzanne Lavoie says:

    Il me sera possible maintenant de te suivre pas à pas et aux heures précises à destination vers ton travail! Je me demande
    comment tu as réussi à t’arrêter sur ces autoroutes pour photographier les points marquants de ton périple…On est
    photographe ou on ne l’est pas!

    Heureusement que ta radio t’informe sur une foule de sujets intéressants. Celà compense pour la monotomie du paysage…
    Merci pour ce reportage! Bonne nuit bien méritée.

  2. Suzanne Lavoie says:

    Quelle merveille: tu viens d’ajouter la carte géographique de ton trajet! C’est magique…
    J’identifie encore mieux ta route.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *