Myriam à la maison

Posted by J-P in Généralités, Myriam | 2 Comments

Je n’ai pas résisté longtemps à saisir ma caméra dès que la situation s’est améliorée après la première nuit difficile à la maison. Myriam et nous faisons connaissance en grand et puis il y a beaucoup de choses à découvrir. Voici les premières images de Myriam à la maison.

2 Responses to Myriam à la maison

  1. Suzanne Lavoie says:

    J’ai eu le privilège à la maison, d’admirer ce poupon baignant dans la PAIX, la SECURITE, le BIEN-ETRE et l’AMOUR. Quel réconfort de voir ses parents détendus, heureux et en possession de leurs moyens! Une fois la 1ère nuit passée, aucune trace de stress chez les parents. Et l’on peut constater que cette sérénité est bien ressentie chez Myriam. Bonne entrée dans la VIE et félicitations!

  2. José-Marie Langevin says:

    Bonsoir Myriam,

    Quelle charmante petite merveille tu es ma Toute Belle. Enfin te voici parmi nous!

    Je voudrais tant te rassurer et que tu comprennes que tes « déménagements » sont terminés pour un bon bout de temps… Je réalise qu’en moins d’une semaine tu as quitté ton cocon, l’utérus de maman, pour apprivoiser un petit lit à l’hôpital. Mais à peine est-il devenu familier que cet espace personnel a été remplacé par une nouvelle couchette. Petite Myriam, tu peux maintenant te sentir en confiance et t’abandonner sereinement au sommeil. Tu es finalement chez toi.

    Notre monde doit te sembler bien compliqué… Pas naturel de dormir la nuit, n’est-ce pas? Tu gardes tes habitudes fœtales et tes périodes d’éveil sont les mêmes que « in utero ». Lorsque tu étais dans le ventre de ta maman, tu pouvais manger et dormir quand tu en avais envie. Tout ton rythme doit changer maintenant, et il te faut l’aide de tes parents. Chanceuse que tu es : papa Jean-Pierre et maman Hélène sont là, attentifs à tes besoins, prévoyants, informés, bien entourés et débordants d’amour et de tendresse infinie.

    Que la nuit te soit douce et toutes les autres à venir.

    « Tante » José-Marie Langevin et les siens.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *