Les Chapelles inachevées du Monastère de Batalha

Posted by J-P in PHOTOJPL.COM, Voyage | 5 Comments

The Unfinished Chapels at the Batalha Monastery
Les Chapelles inachevées du Monastère de Batalha au Portugal. Leur originalité est qu’elles n’ont pas de plafond ce qui en fait un lieu architectural époustouflant! (Photographie: Jean-Pierre Lavoie) Cette image est une projection de type “petite planète” provenant d’une image panoramique sous 360 degrés. Cliquez sur l’image pour les découvrir dans cette visite virtuelle interactive que j’ai réalisée lors de mon passage cet été.

Les Chapelles inachevées du monastère de Batalha sont inscrites au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. C’est un des lieux les plus impressionnants que j’ai eu le plaisir de découvrir au Portugal et même au monde. La visite du monastère de Batalha est organisée de telle sorte que c’est le dernier lieu que l’on peut découvrir. Je me rappelle avoir demandé à quelques employés durant ma visite au monastère, où étaient situées les fameuses chapelles inachevées. Un préposé m’a répondu: “C’est à la fin de la visite. Vous allez voir c’est notre dessert!” Ces paroles ne pouvaient pas mieux représenter l’effet ressenti en pénétrant dans ce lieu historique dont la construction a débuté en 1402. Un dessert fabuleux et franchement étonnant qui se prend en immersion et presqu’en plein air. On entre dans les Chapelles inachevées complètement charmé par l’extrême originalité de cette merveille du monde. Sept chapelles ornées de vitraux et de sculptures dans la pierre et la huitième quasi-chapelle servant d’entrée, le tout formant un octogone surplombé du ciel bleu.

Donnant sur la rotonde octogonale, sept chapelles rayonnantes sont séparées par les fameux piliers restés inachevés. Ces piliers sont couverts de motifs ciselés dans la pierre. L’histoire nous enseigne que le roi Édouard 1er avait rêvé d’un vaste panthéon pour lui et ses descendants. Il est le seul à reposer aujourd’hui, à ciel ouvert, dans les Chapelles inachevées. En effet le roi Jean III (1521-1557) a délaissé la construction de Batalha au profit du monastère des Hiéronymites à Lisbonne et les chapelles de l’octogone sont restées inachevées.

J’ai donc le privilège de vous faire visiter ce lieu extraordinaire dans cette visite virtuelle comme si vous y étiez! Cette image panoramique a demandé un traitement technique de plusieurs heures uniquement pour bien représenter la différence de luminosité entre les ombres des chapelles et la lumière forte des zones ensoleillées. La sensibilité des capteurs photographiques est de beaucoup inférieure à celle de l’oeil humain qui peut saisir facilement les détails dans les zones obscures comme dans les zones de haute lumière. Donc, pour bien rendre les lieux, j’ai fait plusieurs expositions photographiques, une pour les ombres, une “normale” et une pour les zones claires. Ces 3 séries images sont alors mélangées dans un processus de traitement à large plage dynamique (HDR: High Dynamic Range) pour produire une image finale présentant adéquatement les détails des chapelles et le reste de la scène. Ce lieu est si extraordinaire que je me suis dit qu’il méritait bien un tel traitement aux petits oignions en profondeur pour lui rendre justice 🙂

À ce titre, il est intéressant de vous montrer la différence entre ma version de l’image faite avec ce procédé de récupération des détails comparativement à une même photographie panoramique du même endroit faite par un autre photographe, mais sans utiliser ce procédé. Je crois humblement que vous n’hésiterez pas à préférer ma version puisque dans l’autre image nous perdons énormément de détails dans les zones d’ombre des chapelles ainsi que dans les zones fortement éclairées. Voici donc la version alternative faite par un autre photographe pour vous permettre de voir les différences entre les deux. Par exemple le détail des sculptures à l’intérieur des chapelles est quasi-invisible et pratiquement inexistant dans la version sans les expositions multiples. Cliquez ici pour cette version qui n’utilise pas la technique du HDR. Vous comprendrez pourquoi je tiens à utiliser la technique du HDR lorsque c’est possible pour produire des images de la plus haute qualité possible et qui transmettent mieux ma perception de la réalité!


Batalha Monastery – Unfinished Chapels in Portugal

5 Responses to Les Chapelles inachevées du Monastère de Batalha

  1. Langevin, Gilles says:

    Quel chef-d’oeuvre tu as découvert et nous a transmis. L’ensemble des chapelles, une fois réunies selon les procédés savants que tu as utilisés, sont d’une originalité et d’une splendeur exraordinaires. Les techniques qui ont abouti à ce résultat sont d’une qualité et d’une modernité que tes commentaires mettent bien en valeur. Félicitations.

  2. Suzanne Lavoie says:

    Félicitations pour ce ”Monument national” unique au monde!
    Tu as réussi à découvrir ce trésor et à l’exploiter de façon merveilleuse par tes photos panoramiques artistiques, ta technique moderne à la fine pointe et tes explications pointues concernant ce site architectural plein de fantaisie et de beauté… Merci!

  3. Antonine says:

    EPOUSTOUFLANT !!!! Merci de partager tes yeux et tes réalisations avec nous. Ce sont des minutes de pur bonheur.
    Mille mercis. Aussi nos plus sincères félicitations pour la reconnaissance de ton oeuvre et les hommages reçus. Merci de nous faire partager ces bonheurs.

  4. Philippe says:

    Il n’y a pas photo (si j’ose dire) entre les 2 versions !
    Ca a dû être coton de faire le panoramique sans touriste sur les photos, surtout en braketant…
    Bravo pour la technique et pour faire découvrir ce lieu

  5. Nicole GRAFF says:

    Bonjour,
    En recherchant de la documentation pour un article sur Batalha en cours de construction sur mon site, je suis tombée par hasard sur votre panorama à 360° sur les chapelles inachevées. Époustouflant ! Franchement je suis scotchée et mes photos font pâle figure en face de votre chef-d’oeuvre qui met en scène ces splendides chapelles. Bravo pour cette technique qui m’a fait revisiter ce lieu splendide.
    Je suppose que vous n’ autorisez pas que je mette un lien de mon site vers votre panoramique, mais si tel était le cas j’ en serais très heureuse.
    Bravo aussi pour les récompenses reçues et méritées.
    Bien cordialement !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *