L’éclipse lunaire vue de Montréal

Posted by J-P in Photographie, Science | 2 Comments

(Photographie: Jean-Pierre Lavoie, Canon 40D, objectif 300mm)

Voici une séquence d’images que j’ai prises de l’éclipse lunaire hier soir à Montréal. Des astronomes amateurs s’étaient réunis dans le parc de la Visitation pour observer le phénomène. J’étais en bonne compagnie avec quelques photographes et des gens qui scrutaient le ciel avec leur télescope. Il faisait froid et j’ai décidé de plier bagages un peu avant 23h.

La séquence d’images montre des étapes de l’évolution de l’éclipse. La lune presque complètement obscurcie avant d’entrer dans l’ombre totale de la Terre (image: 21h51) et deux images alors qu’elle est entièrement dans l’ombre de notre planète (images: 22h08 et 22h37). Puis, finalement, un peu avant de sortir de l’ombre de la Terre (image: 22h47) alors que la clarté se fait de plus en plus forte et que le Soleil recommence à éclairer la lune de nouveau.

2 Responses to L’éclipse lunaire vue de Montréal

  1. Suzanne Lavoie says:

    Félicitations pour ces images superbes accompagnées d’explications pointues! Journaliste, ingénieur, photographe, astronome, etc… ce sont là tes précieux acquis.

    Hier soir du balcon-avant de la maison, j’ai vu ce spectacle fabuleux équivalent à tes PHOTOS 1-2 ET 3. Cette éclipse lunaire m’a fascinée. J’ai pensé que je ne serais vraisemblablement plus jamais autant ”dans la lune” de ma vie… C’était donc primordial pour moi d’assister à cet événement si rare. Malheureusement je me trouvais seule, sans photographes à mes côtés ni dans un lieu privilégié comme celui du Parc de la Visitation…
    Merci pour ces photos extraordinaires.

  2. Langevin, Gilles says:

    Que peut-on ajouter à ces commentaires. Je comprends que la phénomène l’ait autant intéressé et fasciné: elle n’a pas été souvent “dans la lune”, dans sa vie. Toutes mes félicitations au photographe qui nous a fourni des images aussi saisissantes et claires de notre satellite. Une fois que le cas de la lune est réglé, il te reste maintenant à parcourir la planète bleue, si impressionnte quand on la voit de là-haut.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *