Le déluge au stade Saputo

Posted by J-P in Photographie | Tagged | 2 Comments


Cliquer sur l’image pour voir la photo-bulle

Hier se déroulait le match d’ouverture de l’Impact de Montréal dans le magnifique stade Saputo, tout juste à côté du stade olympique. J’ai été vraiment impressionné par la construction du nouveau stade et les loges de la galerie de presse. Je suis arrivé pendant le spectacle de Gregory Charles. Heureusement l’énergique Grégory chantait et dansait sous un petit chapiteau à l’abri de la pluie.

Le club avait mis le paquet pour souligner ce match historique. Il y avait des services de traiteurs qui servaient des buffets et des hors-d’oeuvre sur la passerelle. J’ai aperçu aussi quelques politiciens comme Jack Layton et Stéphane Dion, puis des artistes comme l’acteur Pierre-François Legendre et le fils de Jean Lapointe. Le seul problème dans cette grande fête du soccer: les joueurs performaient sous un vrai déluge et les partisans, qui n’avaient pas la chance d’être dans une section couverte, prenaient allègrement leur douche…

Plusieurs spectateurs ont donc quitté la rencontre dans la deuxième partie du match. Il y a des limites au courage quand l’eau n’arrête pas de nous tomber dessus. De mon côté pour la prise de photos, la journée n’était pas fameuse. J’avais espéré un beau ciel bleu et faire une image magnifique du stade Saputo avec le stade olympique en arrière-plan, les joueurs et la foule nombreuse. J’anticipais ce scénario et cette vue magnifique depuis plusieurs jours, alors imaginez ma déception le jour du match.

Mais j’ai patienté et la pluie a pratiquement cessé un peu avant la fin du match. Même si les gradins étaient à moitié vides, l’action se déroulait sur le terrain et la masse de spectateurs était dans les hauteurs sous le toit du stade. Je me suis donc placé sur le bord du terrain pour faire cette photo-bulle qui parait aujourd’hui sur Cyberpresse ici ou en cliquant sur l’image. Je ne suis pas complètement déçu de l’image qui montre l’évènement tel qu’il se déroulait et qui lui donne un certain charme. Pour mal faire, le Soleil radieux est apparu tout juste après le match. Quel affront aux partisans et aux joueurs!

A noter que j’avais loué une bonne lentille télé-photo pour prendre l’action des joueurs sur le terrain et qui me fut fort utile.

2 Responses to Le déluge au stade Saputo

  1. Langevin, Gilles says:

    Voici une autre photo-bulle merveilleuse. Elle nous met au coeur de ce magnifique nouveau stade: ampleur du terrain, qualité des installations, pertinence du site, à proximité de l’autre stade, qui sera mis en valeur par cet immense terrain et ses constructions. Le bruit de la foule nous fait déjà deviner l’enthousiasme qui régnera quand les conditions climatiques seront meilleures. Ta patience t’a permis de surmonter le froid et surtout la pluie de cet après-midi, J’oubliais les petites photos inscrites dans la grande; elles valent pleinement par elles-mêmes. Toutes mes félicitations.

  2. Suzanne Lavoie says:

    J’ajoute mes félicitations à celles de Gilles! J’endosse toutes ses observations… Bravo pour ta patience et ta ténacité: le résultat est là.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *