Le bel automne ensoleillé

Posted by J-P in Photographie | Tagged | 3 Comments

Le contrepoids naturel des nuages est le Soleil. Dans la même logique l’équilibre des gouttes humides est rompu par la chaleur de l’astre du jour, comme les deux dimensions complémentaires du Yin et du Yang chinois. Vous constaterez que je suis plongé dans les vérités de monsieur de La Palice, les tautologies et autres clichés aujourd’hui.

En évoquant les clichés, rien ne vaut à mon avis les clichés photographiques. Les vraies photos d’automne, dignes de ce nom, ont besoin par définition de couleurs radieuses. C’est presqu’une autre lapalissade toute dénuée d’originalité. Mais bon, il faut appeler un chat, un chat, sans réinventer le monde.

Place aux chutes de Ste-Ursule dans toute leur splendeur automnale. Il s’agit d’une vue panoramique assemblée à partir de 6 clichés pris à main levée. Ce paysage est nul autre que celui croqué par temps brumeux dans mon billet précédent. Le changement de décor est évidemment très frappant.


Vue panoramique de la chute de Ste-Ursule
Cliquez sur l’image pour voir l’image de plus haute résolution.

Au loin, on peut apercevoir le grand pont du Canadien-National, toujours en service à l’heure actuelle. J’ai été fasciné par ce pont qui surplombe les terres et enfourche le paysage avec ses longues échasses métalliques. Il est étonnant de réaliser que des hommes ont pris la peine de construire ce chemin surélevé qui relève de l’exploit technologique.


Le grand pont du Canadien-National


Feuilles d’érable rougies par l’automne

3 Responses to Le bel automne ensoleillé

  1. Gilles Langevin says:

    Quelles photos magnifiques, surtout quand on sait qu’elles ont été prises à mains levées. Le “pont à chevalets” (“trestle” pour les anglophones; “tressel” pour nos ancêtres) témoigne de l’audace de nos grands-pères. L’écrin d’eau et de verdure le met bien en valeur. Tu as bien fait de parler du “bel automne ensoleillé”, c’est plus poétique que le “fall” anglais, plutôt morose. Les feuilles rougies sont comme un trophée à la jonction et à la gloire des saisons.

  2. Suzanne Lavoie says:

    Le titre est très bien choisi! Contraste frappant avec ”la Brume” d’hier… Photos superbes qui surpassent les miennes de beaucoup!

    Les ingénieurs du pont du Canadien National auraient dû transmettre leur savoir à ceux qui ont osé s’attaquer à la construction des tunnels & viaducs d’aujourd’hui… Isabelle se plairait beaucoup à jouer avec tes magnifiques feuilles rouges (ce sont celles qu’elle préfère). Merci pour ces beautés qui sont sans prix.

  3. Joanne et Jules Charron says:

    Merci au photographe qui nous fait découvrir les couleurs de notre beau pays. Joanne Charron

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *