L’araignée et les petits fruits de novembre

Posted by J-P in Photographie | 1 Comment

Cet après-midi, cette petite araignée tissait une ébauche de toile dans un arbuste. Les pattes de l’insecte entouraient le petit fruit brun et quelques fils sautaient entre les fruits miniatures. L’araignée était vraiment difficile à voir à l’oeil nu, mais elle est maintenant visible sur la partite gauche du fruit brun et séché dans cette photo.

Avant de partir dans ma mini promenade de santé, je me demandais quelle genre de vie j’allais trouver dans le parc de la Visitation en novembre puisque les arbres sont presque tous dégarnis et les couleurs d’automne sont loin derrière nous. C’est donc sans trop savoir sur quoi j’allais tomber que je me pratiquais à prendre des macrophotographies, pour suivre les traces de mon voisin qui est un adepte de cette technique photographique. Au début, c’était les petits fruits blancs qui m’intéressaient. Puis, j’ai aperçu la petite araignée, grosse comme une tête d’allumette, bouger sur le petit fruit brun dans le viseur de ma caméra. Enfin, au retour de ma marche, ce n’est que devant mon écran d’ordinateur que j’ai vu les deux petits yeux de ma petite araignée sur l’image agrandie. C’est ce qu’on appelle faire connaissance par étapes et dans les règles de l’art. Salut, petite araignée!


Voici les petits yeux de l’araignée que j’ai isolés dans l’image du haut.

J’ai encore bien des croûtes à manger pour atteindre l’expertise de mon voisin, mais mes premiers essais “plus sérieux” en macrophotographie sont stimulants. Vive le royaume de l’infiniment petit! J’exagère car je ne suis pas rendu au stade des particules atomiques. Alors, vive le royaume plus modeste du tout petit…


L’araignée n’est pas dans cette image. Il n’y a que les petits fruits…

One Response to L’araignée et les petits fruits de novembre

  1. Superbes! Intéressant de voir la finesse et la beauté dans le détail. J’étais passée ce midi mais ai manqué de temps. Ma santé ne m’ayant pas permis de fréquenter beaucoup l’île de la Visitation ces deux dernières années, ça me réjouit d’autant plus de savoir que ça provient de là.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *