Député conservateur: “La prison pour les menteurs!”

1 Comment

Le journaliste Patrick Lagacé rapporte qu’un député conservateur croit que les journalistes menteurs devraient être emprisonnés!  Rien de moins.  Non mais, le journaliste se demande ironiquement pourquoi ne pas revenir aux camps de réforme et aux goulags tant qu’à y être?

Un journaliste qui ne dit pas la vérité sera tôt ou tard démasqué et devra subir les conséquences de ses actes sans qu’il soit nécessaire de s’enliser dans des sagas judiciaires.  Par contre, si on peut prouver que l’intention du journaliste est malveillante et que ses mensonges causent des dommages, alors tant pis pour lui et il devrait reconnaitre ses tords.  Si on peut quantifier ces dommages, alors je ne vois pas pourquoi le journaliste ne paierait pas un dédomagement si on l’emmènait devant les tribunaux.  De là à aller en prison, il y a une marge… 

Le même traitement s’applique au scientifique fraudeur qui croupira sous la honte pour avoir tenter de flouer ses pairs.  On se souvient de la descente aux enfers du chercheur sud-coréen Hwang Woo-suk, le “pionnier du clonage” qui a été exclu de l’université de Séoul. 

Un politicien menteur qui fait de fausses promesses subira le même traitement, on l’espère, le derrière sur une pelle aux prochaines élections.  Évidemment ce serait systématiquement le cas si la population avait toujours du jugement politique et les yeux bien ouverts.

Un vendeur ou un homme d’affaire peut vous rouler sans l’ombre d’un doute, toute sa vie s’il a la « chance » de ne pas se faire prendre.  Tout va pour le mieux dans le meilleur des Mondes madame la Marquise!

Un imprésario qui ne dit pas toujours la vérité et qui de surcroît est pédophile, peut “œuvrer” et faire des ravages.  Un jour, il frappe son Waterloo et finit en prison.  Tant mieux!  La société est pleine de menteurs en cravate qui vocifèrent en faisant le beau…  Celui qui à côté dit la vérité, on s’en fout. 

Pourtant, si nous nous respectons un peu, je crois bien qu’il ne faille pas baisser les bras et tenter néanmoins de chasser le mensonge!

One Response to Député conservateur: “La prison pour les menteurs!”

  1. Suzanne Lavoie says:

    Je pense exactement comme toi: les journalistes doivent payer pour leurs actes répréhensibles! De là à la prison, il y a une marge…
    Des 14 commentaires à ce sujet, c’est vraiment le tien qui est le meilleur!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *