La machine détrône l’humain

Posted by J-P in Généralités, Science | 1 Comment

C’est avec un peu de tristesse et passablement de déception que je dois me rendre à l’évidence, la machine a détrôné l’humain aux échecs.

J’aurais espéré un coup de génie du grand maître Kramnick et j’attendais la sixième et dernière partie contre l’ordinateur carburant au logiciel Deep Fritz 10 avant de lancer la serviette, mais il est présentement trop tard. Kramnik a perdu la partie d’aujourd’hui et la série qui l’opposait au logiciel Deep Fritz. Il y a une bonne analyse de la partie sur le blogue de la championne américaine d’échecs Susan Polgar.

Ce qui était science fiction hier, du temps de Jules Verne jusqu’à tout récemment, est maintenant rendu réalité. Où serons-nous dans cent ans? Une chose est tout de même réconfortante, c’est tout de même l’homme qui a créé la machine…

One Response to La machine détrône l’humain

  1. chessfan says:

    In the last game the move nr.10 of Fritz is a new move – because it was out of the opening book. Maybe disabling opening book of computers would show us some interesting games in the future.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *