La chaine CTV est dans les patates

Tagged | 2 Comments

Quelle mauvaise décision de la part de CTV de diffuser les minutes “ratées” de l’entrevue de Stéphane Dion. Un employé de la station avait dit qu’ils ne diffuserait pas les extraits manqués. Le réseau d’information n’est donc pas “fairplay”. J’appelle ça être mauvais joueur. La chaine CTV essaie maintenant de défendre sa décision.

Il n’y avait rien de “vital” comme information dans ces minutes manquées autre que de montrer que Dion ne comprenait pas totalement la question. Montrer ceci était une perte de temps à mon avis.

Qu’est-ce que les gens de CTV voulaient prouver au juste? Que Dion n’est pas un expert en anglais? Ce n’est pas une nouvelle, tout le monde le sait. Est-il nécessaire de montrer des extraits des ministres conservateurs qui ne disent pas un mot de français ou qui s’enfargent en français? Non, c’est une perte de temps.

Mauvaise décision de CTV qui voulait créer une nouvelle qui n’en était pas une. Ce n’est pas avec une histoire comme celle-là que CTV va améliorer ses cotes d’écoute. En tout cas pas la mienne.

2 Responses to La chaine CTV est dans les patates

  1. Michelle Goulet says:

    Je suis parfaitement d’accord avec ton opinion.Je voudrais bien connaître les raisons qui ont permis à CTV de passer outre aux conventions reconnues dans ce genre de situation i.e. filtrer la pertinence …et aussi l’impertinence du message.Toute explication me parait superflue en ce cas-ci!

  2. Lavoie Suzanne says:

    Je seconde Michelle et Jean-Pierre pour ce désaveu du comportement de CTV concernant les ”Minutes ratées” de Stéphane Dion à une de leur émission.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *