L’issue de la ronde 3 Kramnik-Fritz: partie nulle

Posted by J-P in Généralités | Tagged | Leave a comment

Vladimir Kramnik n’a pas commis de bourde aujourd’hui en Allemagne lors de sa troisième partie d’échecs qui l’oppose au puissant logiciel Deep Fritz 10. Il se remet petit à petit de son amère défaite de la dernière partie . Il a bien dirigé ses troupes et les pièces des deux armées ont été échangées équitablement de part et d’autre. Au 44ième coup, le roi blanc de Kramnik était alors épaulé par trois pions et un fou, contre deux pions et une tour pour le roi de la machine Fritz. Les forces étaient égales, les deux rois allaient devoir s’ennuyer entre eux pour l’éternité, alors les joueurs scellèrent l’issue de l’affrontement en partie nulle.

Au cours des trois dernières parties, Kramnik devra minimalement gagner une partie s’il ne veut pas perdre le match ou, encore mieux, pouvoir prétendre le gagner. Les experts disent que l’humain a un avantage sur la machine en élaborant de meilleurs coups stratégiques à long terme. Quant à elle, la machine possède l’avantage indéniable de la puissance et de la rapidité de calcul pour analyser les coups à court terme et ainsi limiter les erreurs. Nous voyons sur le chronomètre qu’elle réfléchit moins longtemps que l’humain et par conséquent joue plus vite que lui.

Enfin, cette question nous hantera d’ici mardi prochain. L’homme pourra-t-il résister face à la machine?

The Duel: man vs machine – Current standing

 Player
Rating
1
2
3
4
5
6
 Tot. 
 Vladimir Kramnik
2760
½
0
½
     
1
Deep Fritz 10
½
1
½
     
2

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *