Journée au lac Fraser

Posted by J-P in Généralités, Photographie | 3 Comments

La journée s’annonçait nuageuse, mais tout a changé en après-midi. Sur le pont Champlain, j’ai eu l’idée de faire un crochet pour montrer à maman l’entreprise où je travaille. Elle a bien aimé nos installations et a été surprise par la grandeur et les locaux au R&D. Tous les postes de travail, les ordinateurs, les équipements électroniques. Oui, il y a du monde et du matériel pour remplir toute cette bâtisse là. Je l’ai même amené sur la mezzanine qui surplombe le plancher de production des contrôles électroniques, puis un secteur de l’usine mécanique où elle a vu des ventilateurs, des actuateurs et autres bidules mécaniques à fonction agricole qui m’étaient inconnus avant d’occuper cet emploi, il y a déjà 3 ans.

Puis à Orford, le lac Fraser et le site sont magnifiques et l’hospitalité de Martine et George hors pair. Le Soleil était au rendez-vous, l’eau était bonne, le kayak a pris son premier bain de l’été question de chasser ses toiles d’araignée et sa mousse de pollen, les steaks étaient succulents et presque toute la famille était là.  De la vraie détente!

Isabelle était ravie d’avoir son oncle Jean-Pierre avec elle. “Viens jouer au ballon. Viens te coucher dans la tente avec moi. Lis-moi une histoire.”  Le tout se répétant dans une boucle sans fin et qui recommence aux quinze minutes.  Ouf! Mon oncle Jean-Pierre s’est bien amusé avec la petite Isabelle et puis, il s’est assis pour se reposer, offrir sa chair tendre aux maringouins et parler à George, maman Suzanne et maman Martine.  La pause “dodo pour la nuit” d’Isabelle est arrivée plus tôt que prévue, puisque la sieste de l’après-midi a été sautée, ce dont je ne suis pas sûr que c’est une bonne idée…  La petite boule hyper énergisante s’est endormie vers 19h30.

C’est alors que Suzanne a essayé de nous convaincre qu’elle avait fait cuire des guimauves dans sa jeunesse.  J’en doutais un peu en la taquinant et vous verrez pourquoi vers la fin du vidéo puisque ses premières cuissons ont été malencontreusement brûlées.  Mais quelques guimauves plus tard, sa technique a refait surface et tout allait comme sur des roulettes. Elle rivalisait avec les succès de George qui enfilait guimauve après guimauve en les faisant dorer à la perfection.

Des rares journées comme ça, j’en prendrais des tonnes. La seule ombre au tableau, Hélène qui ne file pas depuis plusieurs jours tout près de sa douzième semaine de grossesse. Mais en discutant ensemble, nous étions tous les deux gagnants à la fin de la journée. Elle en a profité pour se reposer et dormir tout l’après-midi.

Enfin, voilà un petit vidéo des faits saillants de la journée. Cliquer sur play une couple de fois et le tour est joué:
Toutes les photos de la journée sont ici sur Flickr et je n’ai pas résisté à en insérer plusieurs dans ce blogue.

DSCN1641  DSCN1520  DSCN1554 DSCN1568  DSCN1618 DSCN1607 DSCN1645

  DSCN1562  DSCN1583  DSCN1576 DSCN1563 DSCN1542

   DSCN1581  DSCN1519DSCN1632 DSCN1631 DSCN1633 DSCN1620 DSCN1578DSCN1636

3 Responses to Journée au lac Fraser

  1. Gilles Langevin says:

    Je suis ravi de ton récit et de tes photos. Je connaissais le chalet à partir des photos de Giorgio, mais tu as ajouté des personnages merveilleux, l’atmosphère qui règne quand la chaude hospitalité, la joie, la bonne humeur, la jeunesse de la grand-mère,
    de la sémillante Isabelle et de tous les autres sont de la partie. Seule ombre au tableau, cette Hélène qui prépare, dans le silence et le secret une autre petite merveille. Pour ce qui est de tes talents, ils se multiplient avec les années. Merci et au revoir.

  2. Suzanne Lavoie says:

    Je seconde Gilles: récit et photos sont extraordinaires!

    La visite m’a beaucoup impressionnée. Il faut voir l’organisation de cette entreprise, pour deviner la complexité et l’importance de ce travail gigantesque en génie informatique et mécanique.

    Les 2 photos de début et de fin de ton récit sont merveilleuses: Martine et Isabelle dans le hamac et le panorama du déclin du jour au Lac Fraser! Tu as capté les reflets rosés du soleil couchant avec un art fantastique.

    Quelle joie de revivre cette journée exceptionnelle! Le complément aurait été la présence d’Hélène.
    Le vidéo nous montre des séquences très animées et naturelles.
    Cette journée a confirmé ma certitude que J.Pierre sera un très bon papa…

    Le trio Labadie nous a très bien accueuillis dans ce décor champêtre extraordinaire de l’Estrie!

    Je cote ce document: 10/10…

  3. Antonine Paquin says:

    Grand merci pour la belle surprise du video exceptionnel portant sur le lac Fraser et ses résidants du 57 chemin Fortin.. C’est une occasion inespérée pour nous de revivre les heures passées sur ce site merveilleux avec ta filleule, ses parents et ton incomparable mère samedi dernier.

    Tu as vraiment tous les dons cher Jean-Pierre. Tu as bien croqué tes personnages et ajouté toute la poésie du paysage entre autre dans ta dernière image du lac calme et rosé.

    Encore mille mercis et notre amitié à toi et à ta belle Hélène qui va sûrement recouvrer le désir et le plaisir de déguster de bons mets santé.

    Bonne nuit et encore merci

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *