Hercule, la bête sur roues

Posted by J-P in Photographie | 2 Comments


Hercule sur le pont couvert Percy de Powerscourt.

Je n’ai pas choisi n’importe quel théâtre pour présenter Hercule, le nouveau véhicule qui nous transportera sur les routes périlleuses du Québec. Hercule m’a amené dans des sites exceptionnels pour faire connaissance, plus précisément sur le Circuit du Paysan dans le Suroît. Voici la carte du circuit. Cliquer l’image pour agrandir:

D’abord sur la rive de la belle rivière à la Truite à Huntingdon en Montérégie, puis près de la frontière américaine sur la fameuse route de la Première Concession, sur le pont couvert Percy de Powerscourt, bâti en 1861. En effet, les municipalités d’Elgin et d’Hinchinbrooke sont réunies à Powerscourt par un pont couvert qui traverse la rivière Châteauguay. Le pont de Powerscourt est le seul pont couvert qui existe encore dans la région sud-ouest du Québec. Un peu de recherche sur internet m’a appris que le pont de Powerscourt est le deuxième pont couvert le plus vieux au Québec et, aussi, au Canada. Sa principale caractéristique réside dans l’originalité et l’audace de sa structure qui est unique au monde. En effet, c’est le seul exemple qui reste d’un pont construit selon les spécifications de Daniel McCallum, inventeur de l’arche treillis rigide. Il a été classé monument historique par le Ministère des Affaires Culturelles en 1987.


Dessin du pont Percy de Powerscourt.

Ainsi, ce fut la rencontre de deux titans, un pont centenaire fait entièrement en bois, solide, qui ne tombera pas de sitôt, le pont de Powerscourt et l’acier moderne d’une agile et puissante bête sur roues qui carbure à l’octane, notre nouveau Hercule. Le choc a été si brutal que j’ai eu peur un moment pour la stabilité du pont. Mais le couple Hercule-Percy de Powerscourt a tenu bon. Il fallait voir leur fière allure à tous les deux comme le montre la photo de ce billet.

À nous donc, viaducs, nids-de-poule, ponts et routes hasardeuses du Québec. Hercule est prêt à vous affronter. Ce n’est pas un tank, mais presque.


Hercule face à la rivière à la Truite à Huntingdon.

2 Responses to Hercule, la bête sur roues

  1. Suzanne Lavoie says:

    Je suis une fille du ”Suroît”et ce pont de Powerscourt m’était inconnu… Après 146 ans, ce monument historique demeure toujours solide et en place. Vivent les architectes et ingénieurs du temps! Ton HERCULE a choisi un titan qui a fait ses preuves…
    Les deux sont de toute beauté!

    Même avec ton Hercule, attention J.P. aux viaducs, nids-de-poule, ponts et routes hasardeuses du Québec!

  2. Eric says:

    Très instructif ! Je suis un modelliste amateur et j’aimerai faire une maquette du pont, oú pourrais-je me procurer des plans ou dessins ?
    Merci !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *