Exploration de Michigan Central Station

Posted by J-P in Little Planets (Stereographic), PHOTOJPL.COM, Voyage | Tagged , , , , , | 2 Comments


Version petite planète de la photographie panoramique de Michigan Central Station.
Cliquez sur l’image pour une visite virtuelle sous 360 degrés. (Photographie: Jean-Pierre Lavoie)

Comme vous avez pu le remarquer dans quelques billets précédents, je suis allé faire une petite tournée du côté de Détroit aux USA. J’ai pu pénétrer à l’intérieur du symbole ultime du déclin de l’empire américain, l’ancienne gare de trains Michigan Central Station. Elle est abandonnée depuis 1988 et laissée à elle-même, aux vandales et pilleurs. La ville aurait décidé de la détruire, mais il y a de la contestation. Le climat économique de Détroit, le berceau de l’automobile, est très mauvais. Je n’ai jamais vu autant de pauvreté, les habitants en majorité des noirs habitent dans des baraques, placardées, des maisons pillées. Peu rassurant de se promener par là! Puis il y a des banlieux super riches habitées par les magnats de l’automobile qui se sont amassé une fortune collossale avant que GM ne tombe en faillite.

Pour en revenir à la station, j’étais un peu incrédule à l’intérieur de cet édifice monumental complètement dévasté comme si la guerre était passée par là. Je suis resté moins d’une heure, le temps de réaliser cette visite virtuelle en 5 panos. Pour cette petite heure de prises de vue, j’ai mis plusieurs jours de travail pour produire mes images.


Cliquez sur l’image pour visiter l’intérieur de Michigan Central Station.

D’autres pano-reportages viendront pour montrer les ruines de l’industrie automobile, la rennaissance de GM avec ses nouvelles tours colossales et sa “ré-invention”. Il faut seulement que je prenne le temps de produire toutes ces images.

La vitesse du web est rapide. À peine après avoir passé 2 jours dans la ville et avoir posté mes premières photos de ma visite à Détroit, j’ai déjà mes premieres réactions médiatiques. Un columnist du Detroit News, Neal Rubin, m’a rejoint hier au téléphone pour une entrevue sur mon travail et pour en apprendre plus sur moi. Il publiera une chronique à mon sujet dans l’édition web de dimanche du Detroit News. “Your work is absolutely stunning!” me disait-il, complètement admiratif, ce qui m’a donné une petite gêne tout en gardant la tête froide en pensant que c’est beau les compliments, mais ce ne sera pas le Detroit News qui m’aidera à m’acheter du beurre, pas directement du moins. Par contre, cette reconnaissance et ces rebondissements médiatiques sont très motivants pour continuer mon travail et puis aident à propager la bonne nouvelle pour se payer du vrai beurre.

Je lui ai parlé de ma réaction d’étonnement devant le contraste ahurissant entre la pauvreté et la richesse, les zones dévastées, les maisons et industries abandonnées et les riches qui vivent dans leurs forteresses dorées. Le columnist m’a demandé si je me rappellais une scène du film “Wizard of Oz” lorsque la petite fille franchit une ligne de démarcation et puis tout était beau et coloré. Il raconte qu’on a la même impression en roulant sur Jefferson Drive avant d’entrer dans les localités riches. Tout d’un coup tout est beau, tout est propre à partir d’un point précis, on quitte le Détroit en ruines.

Je luis confiais que les gens étaient étonnés lorsque je disais que j’allais à Détroit, une destination qui n’a rien de touristique. Pourquoi aller à Détroit m’a demandé une résidente qui rentrait chez elle en avion? Pour voir les ruines de la ville! Rubin m’a dit qu’il s’est fait demandé la même chose en quittant la Californie pour aller à Détroit en 2000. Pourquoi aller à Détroit?

Donc pour un petit séjour de 2 jours dans une ville que je ne connaissais pas, on parlera de moi dans les journaux de la ville. Ce n’était pas mon objectif, mais c’est pas mal, non? Permettez-moi que je me donne une grosse tappe d’encouragement dans le dos! Avec tout le travail de production qui s’en vient, j’en ai besoin. Je vous reparlerai de la chronique des “States” lorsque je l’aurai lue.

2 Responses to Exploration de Michigan Central Station

  1. Serge Maheu says:

    Je viens de voir ton travail fait à Detroit, c’est superbe. Peu importe ce qu’en diront les gens, reste que les endroits abandonnés du genre demeurent de vraies perles pour les photographes, et les photos, elles, ne laissent personne indifférent. Ça me donne encore plus le goût d’aller faire mon tour à Détroit.

  2. 、それは次のようになります。日素敵な素敵な良い持っている!
    ビーツイヤホン http://www.msboc.us/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *