Entrevue Boisclair-Drainville

Leave a comment

Nous entendons beaucoup parler de l’entrevue qu’à donnée samedi dernier André Boisclair à son nouveau candidat vedette, le journaliste Bernard Drainville. Drainville a dit l’émission de Christiane Charette qu’il ne referait pas l’entrevue s’il pouvait reculer dans le temps et que c’était une erreur. Certains analystes questionnent aussi le jugement du chef de l’opposition, André Boisclair, qui a accepté de donner une entrevue à un journaliste qu’il courtisait ardemment. Bref, cette entrevue fait jaser dans le monde politique et les chaumières. Puis, avant l’entrevue, Drainville a dit à Boisclair, à micro fermé, que l’entrevue allait être diffusée 6 fois, que c’était payant et qu’il devait être bon. Le journaliste a dit que ce n’était que du “small talk” et qu’il passait des remarques similaires avec les autres chefs de parti. Yves Boisvert publie une chronique, Il n’y a pas d’affaire Drainville, qui cherche à dédramatiser l’erreur du journaliste.

Bref, une fois la poussière retombée sur cet évènement, il est à prévoir que Bernard Drainville sera un solide candidat péquiste dans l’équipe de Boisclair. De quoi faire sourire le chef du PQ…

Alors, si vous voulez voir la fameuse entrevue, elle est ici sur YouTube:

Puis, la fameuse citation de Drainville à micro fermé, avant l’entrevue. Elle est commentée par Jean-Luc Mongrain:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *