Entrevue avec le panoramiste Gilles Vidal

Posted by J-P in Famille, Généralités, Myriam, Photographie | Tagged | 1 Comment

Il y a une entrevue très intéressante avec le photographe panoramiste français Gilles Vidal qui couvre l’actualité en fabriquant des pano-reportages. Vidal est un pionnier en la matière. Les élections présidentielles françaises, les manifestions politiques ou culturelles dans les rues de Paris et des villes françaises. C’est d’autant plus intéressant pour moi puisque je marche un peu dans ses sillons de notre côté de l’Atlantique. Gilles est un panoramiste expérimenté et sympathique qui m’a aussi déjà donné quelques informations pratiques sur la technique qu’il utilise. Comme le brésilien Ayrton. Nous ne sommes pas nombreux les panoramistes d’actualité et nous avons peu de chance de nous concurrencer parce que nous sommes éloignés les uns des autres. Les océans nous séparent, alors il ne faut pas hésiter à s’entraider.

Si vous consultez le portfolio de Gilles Vidal sur son site, vous verrez que c’est un rare maître de cette toute nouvelle activité qui harnache la puissance de communication d’internet. Rare en effet, car comme il le raconte dans son entrevue il évalue à une trentaine de personnes au monde qui peuvent faire aujourd’hui des reportage panoramiques d’actualité. Il y a la technique de prise de vue et d’assemblage des images qui n’est pas des plus simples, ce qui ne favorise pas sa popularité. Par contre, la demande pour ces documents interactifs semble populaire dans un monde d’information électronique sans cesse grandissant. La vague va déferler en 2008.

Écoutez l’entrevue audio de Vidal ici. Selon lui, l’année 2007 a été marquante puisque l’utilisation de la photographie panoramique a commencé à être utilisée dans quelques médias comme le Washington Post, le New York Times, puis Libération en France. Il ne s’agit pas d’être concurrent à la photographie classique ou au reportage vidéo, mais la photographie panoramique est complémentaire. Les médias sont intéressés à donner aux internautes une autre dimension interactive à leurs reportages. Le but est de nous immerger dans un sujet pour nous faire vivre une expérience interactive et mieux saisir le moment. À l’encontre d’un document vidéo d’une durée fixe ou d’une photo classique déjà cadrée par le photographe, la photo panoramique montre tout le contexte d’une scène. Le sujet, les manifestants, l’orateur, les médias, le publique qui contemple la scène. Le son est aussi très important pour rendre la scène encore plus réaliste. Vidal l’a compris depuis des années.

Donc, ne pas manquer d’écouter l’entrevue de cet homme (durée de 13 minutes). Non, Gilles Vidal n’est pas un “maudit français” comme les québécois aiment les taquiner. C’est un innovateur réfléchi qu’il est bon d’entendre. L’entrevue est également disponible dans mon billet ici:

One Response to Entrevue avec le panoramiste Gilles Vidal

  1. Suzanne Lavoie says:

    Tu m’avais déjà parlé de ce M.Gilles Vidal, ton mentor. Cette présentation permet de mieux le connaître.
    L’entrevue est très intéressante, de même que ses 3 photos-bulles.

    Merci pour ton information de rapprochement entre vous deux!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *