Démission ou destitution de la juge Lise Côté?

Posted by J-P in Généralités | Tagged | 6 Comments

Une autre histoire qui montre que le Monde ne tourne pas rond!  Il manque de graisse dans les “bearings”.  La juge Lise Côté de la Cour d’appel ne doit pas marcher la tête haute ces jours-ci. En tout cas, elle ne devrait pas être fière de son dernier jugement qui RÉDUIT la peine du pédophile Monsieur X de 15 ans de réclusion à 9 ans. La juge Dominique Wilhelmy avait donné une sentence exemplaire au pédophile et voilà que Lise Côté fait marche arrière et soulève l’indignation générale avec ses propos dans sa décision qui manque carrément de jugement:

«L’agression sexuelle ne se situe pas parmi les agressions sexuelles les plus graves si l’on prend en compte que les gestes posés ne l’ont pas été dans un contexte de violence physique allant au-delà de la violence inhérente à la commission de l’infraction. L’on ne retrouve pas ici des gestes de violence tels que bâillonner, menacer, ou frapper l’enfant. D’ailleurs, selon la mère de l’enfant, sa fille demandait à dormir avec son père, ce qui n’excuse, d’aucune façon, ses gestes», écrit-elle dans sa décision.

Hum, hum.  ALLO?  Il y a quelqu’un à l’appareil? Aux commandes de la fusée XL5?  Sortez de votre tour d’ivoire, madame, et allez lire ce jugement à la petite fille qui s’est fait agressée gentillement “sans violence”. Elle en remet en parlant de l’âge de Monsieur X, comme si c’était une grande variable dans l’équation métaphysique de la chose…  Non, le jugement n’est décidément pas donné à tout le monde.  Tant qu’à moi, Monsieur X devrait rester bien plus longtemps en réclusion.  Et je crois que je suis loin d’être le seul à le penser, si je me fie au tollé public qui gronde comme les orages qui nous tombent dessus aujourd’hui.  Par Toutatis, le ciel nous tombe sur la tête!

Je verrais deux issues logiques: la démission ou la destitution de la juge. Pourtant, je parierais qu’il ne se passera rien du tout comme c’est souvent le cas dans notre société anesthésiée. Ce n’est donc pas un jour glorieux pour notre système de justice! Nous avons au Québec une des justices les plus clémentes au monde où les peines sont souvent dérisoires et avec le cas présent, nous tombons dans le loufoque.

Question existentielle: on nomme le Juge Benoît Morin qui était en désaccord avec le jugement de Lise Côté.  Savez-vous l’identité du juge qui a fait pencher la balance en sa faveur?

6 Responses to Démission ou destitution de la juge Lise Côté?

  1. Suzanne Lavoie says:

    Je suis complètement d’accord avec toi!
    Tu as raison: la juge Wilelmy avait décidé de façon adéquate au sujet de ce malade délinquant…
    La juge Côté n’a aucune morale, aucun jugement et aucune compréhension des problèmes psychologiques énormes provoqués par un geste aussi sordide de la part de ce malade, tant chez les enfants que chez les parents. Ses pairs auraient dû la mettre à l’ordre.

    Comme toi, j’ai l’impression que rien ne se passera…
    Notre ”justice” est malade!!!

  2. Marc Rondeau says:

    Je suis d’accord avec vous mais sachez avant tout qu’il existe une pétition en ligne, initié par Stéphane Gendron, maire d’Huntingdon et animateur de radio et tv. La pétition, signée par plus de 3000 personnes, demande sa destitution et je vous encourage vivement à la signer. Aller au http://www.mesopinions.com dans la section social et vous la trouverai. Il faut que cette juge débarasse alors, signez en grand nombre!

  3. Pingback: Sur la piste de Jean-Pierre » Blog Archive » Texte de la décision de Lise Côté sur le pédophile Luc X

  4. David B. says:

    L’identité du juge qui a souscrit à l’opinion de la juge Côté aurait été connue par l’auteur de cet article si il aurait pris la peine de lire le jugement, puisque ce nom y figure. Or, j’ose présumer à la lecture de cette (légitime) question que l’auteur du présent article a la malhonnêteté de parler de la décision du juge Côté sans même avoir pris de le lire. Cela aurait été absolument nécessaire je crois et ce, peu importe le côté (désolé :-)) duquel on se range.

    Ce qui honore la juge Côté contrairement à tous les Gendrons de ce monde est que elle, au moins, en plus de ses 30 ans d’expérience en droit, a lu le jugement de première instance avant de le renverser.

    Combien de quidams ayant donné leur opinion ont fait cet exercice de base?

    Par ailleurs, je rappelle que l’accès aux jugement est gratuit; http://www.jugements.qc.ca

  5. C’est déjà une vieille histoire…

    J’avais lu le jugement rendu par la juge Côté (appuyée par le
    juge Nuss).

    Je n’aime pas Stéphane Gendron mais il a eu la chance et, il faut
    bien l’admettre, le courage, d’exprimer
    publiquement ce que sans doute plusieurs Québécois(es) pensaient.

    Le jugement Côté est, selon moi, une honte pour nous tous, il
    fait, encore une fois, la preuve de ce que vaut notre système de
    justice (sic), pas grand chose…

    Qu’est-ce que c’était 15 ans de prison en comparaison à la vie
    de cette enfant totalement détruite par son propre père?

  6. MB says:

    Et vlan dans les dents…
    Cette juge est une pure imbécile.
    Gendron doit bien rire dans sa barbe.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *