Compagnie du deuxième Bataillon du Régiment de la Sarre

Posted by J-P in PHOTOJPL.COM | 4 Comments

Exercide de tir du régiment de la Sarre. (Photographie: Jean-Pierre Lavoie)

Cliquez sur l’image pour une visite virtuelle sous 360 degrés. Une panographie pleine d’action dans un paysage bucolique.

J’ai fait une rencontre intéressante en fin de semaine pendant la Fête des Voyageurs à l’Île-des-Moulins de Terrebonne. En fait plusieurs rencontres puisqu’il s’agit de la Compagnie du 2ième Bataillon du Régiment de la Sarre qui s’exerçait à tirer au fusil au grand plaisir des spectateurs.

Ils venaient directement de 1756 pour combattre férocement les anglais. Il n’y a pas eu de sang lors de ma visite, juste un bel exercice de tir dans un paysage des plus cléments. Les membres de la compagnie du 2ième bataillon ont aimablement posé pour moi et la postérité. Détail intéressant: ils n’ont pas eu peur de ma caméra d’un âge beaucoup plus moderne.

Soldats du Régiment de la Sarre avec leurs femmes. (Photographie: Jean-Pierre Lavoie)

Cliquez sur l’image pour une visite virtuelle sous 360 degrés.

Vive le Roy!
Un gros merci à la compagnie pour nous faire revivre notre histoire de manière éclatante.

Enfin, un extrait d’un texte historique sur le Régiment de la Sarre provenant du site internet de la compagnie.

Le 5 juin 1756 des détachements du La Sarre et du Royal-Roussillion partent de Québec et arrivent à Montréal le 13. Le 18 juin ils se déplacent avec Montcalm et Bourlamaque vers le fort Frontenac (Cataracui) sur le lac Frontenac (lac Ontario). Après êtres arrivés le 3 juillet, les détachements passent à l’attaque du fort Chouaguen (fort Oswego) où ils vainquirent les troupes du colonel Mercer.

En 1757, le 1er mars est un jour de victoire pour le régiment et leurs alliés au fort William-Henry. Le fort est détruit. Il sera reconstruit par les anglais et rebaptisé Fort George. Ce dernier est de nouveau conquis par les français le 9 août. Une cinquantaine de prisonniers anglais sont massacrés par les autochtones, alliés des français.

L’année suivante, le général Montcalm retourne avec le La Sarre au fort Carillon. Le 6 juillet un détachement du régiment subit une cuisante défaite à la rivière Bernet: 254 morts et 112 hommes sont fait prisonniers. Les hommes de Montcalm construisent des fortifications à l’aide d’abattis, devant le fort Carillon. Seulement 3600 soldats, miliciens et autochtones défendent celui-ci. Une armée de 15000 britaniques et américains, dirigée par Abercromby arrive au fort le 8 juillet et s’engouffre dans le système de défense de l’armée française. Les troupes françaises avec le régiment de La Sarre sur le flanc gauche, écrasent leurs adversaires. Du côté français les pertes se chiffrent à 377 morts et blessés, alors que les pertes anglaises se chiffrent à 1944 hommes.

4 Responses to Compagnie du deuxième Bataillon du Régiment de la Sarre

  1. Langevin, Gilles says:

    Tes derniers panoramas ne manquent pas de pittoresque ni d’intérêt. Sans doute y a-t-il cette alliance que tu as si bien fixée de l’aspect bucolique de la région et de l’activité guerrière de tes héros. Rappelons-nous aussi que nous avons affaire au même type de soldats (personnel, armes et costumes) que ceux qui se battirent aux Plaines d’Abraham. La force militaire de ces troupes n’était peut-être pas grande, mais c’était des gaillards, eux et leurs femmes, qu’on avait bien nourris! L’histoire prend ici des airs bon enfants!
    Félicitations.

  2. Lavoie Suzanne says:

    J apprecie beaucoup ton historique sur le regiment de la Sarre. Historien est un autre titre a tous ceux que tu as deja (ingenieur, panoramiste, etc. etc. ).

    Nous possedons une histoire de grande bravoure au Quebec!
    Ta photo est coloree et enrichie par le son! Bravo! Le paysage est bucolique et les guerriers, bien campes.

  3. Étant de ceux qui apparaissent dans ces 2 photos panoramiques et celui dont on entend la voix donner les commandements, j’apprécie certes, évidemment. Mais c’est en tant qu’individu,amateur de technologie et d’art que je vous remercie et vous supplie de continuer votre art qui est surement votre passion.
    Bravo et Vive les passions!

  4. Merci de nous avoir tenu au courant de l’événement. Superbe photo panoramique…et belle idée de nous faire entendre l’ambiance qui régnait lors de la prise de celle-ci. Je reconnais plusieurs visages…, mais très peu de noms.
    Encore bravo et bonne continuation et au plaisir de se rencontrer encore dans des reconstitutions futures.
    Historiquement votre,
    secrétaire des Miliciens et Réguliers du Marquis de Montcalm

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *