Code QR: une nouvelle façon de faire un © copyright sur vos photographies

Posted by J-P in Myriam, Photographie, Sandrine | 1 Comment

Sandrine et Myriam
Sandrine et Myriam, photographie signée avec un code QR, le carré dans le coin inférieur droit. (Photographie: Jean-Pierre Lavoie)

Pourquoi ne pas utiliser le code QR développé en 1994 au Japon pour inscrire vos droits d’auteur dans vos images? Les codes QR ont été développés par l’entreprise japonaise Denso-Wave pour le suivi des pièces de voiture dans les usines de Toyota. Il s’agissait de produire un code à barre plus performant que le code à barre “ligné” que l’on voit sur presque tous les produits. La beauté du code QR est que ce petit motif carré peut contenir plus d’information, soit environ 250 caractères, et qu’il peut ajouter une dimension interactive pour l’utilisateur. Ces codes peuvent être lus par les téléphones intelligents et vous diriger par exemple vers un site web, vous envoyer sur un vidéo, ou vous donner de l’information supplémentaire sur un produit. On voit ces codes un peu partout en Asie. Les gens en voient dans les affiches sur la rue, devantures de commerces, des feuillets marketing, etc. Vous le lisez avec la caméra de votre téléphone intelligent et le téléphone vous donne de l’information associée à la situation où vous êtes ou au produit que vous appercevez. Bref, il s’agit d’ouvrir son imagination pour trouver des utilisations possibles de ce type de code, que ce soit en marketing, pour faire découvrir une marque, au musée pour donner des infos supplémentaires sur des oeuvres, etc.

Après l’Asie, l’utilisation des codes QR va prendre de l’ampleur en Amérique dans les prochains mois. On retrouvera même des codes QR sur les prochaines affiches électorales au Québec. Probablement que le code va nous envoyer vers une page d’information sur le parti ou les candidats, mais ce sera intéressant de le découvrir. Une amie qui développe du matériel de communication pour l’Orchestre Métropolitain de Montréal a fait ajouté un code QR sur une brochure de l’Orchestre.

De là à marquer les photographies, il n’y avait un pas. J’ai fait quelques tests et je vous propose mon code QR intégré à la photo de mes filles ci-haut. On peut inscrire dans le code QR sur la photo la mention du copyright, l’artiste, le titre de l’oeuvre ou un lien URL spécifique vers votre site. Vos oeuvres seront donc signées avec un code QR et voilà cette image vous est identifiée à l’heure du 21 ième siècle avec l’interactivité que vous voulez y inclure. Dans mon cas ce pourrait être utile pour une exposition de photos de format petites planètes. Le code placé à côté de l’oeuvre ou en signature sur l’oeuvre en elle-même pourra vous envoyer vers la version interactive de l’image et donner des infos détaillées sur la photo que vous voyez. Certains artistes ont déjà commencé à marquer leurs oeuvres de cette façon.

Il y a beaucoup de logiciels gratuits pour encoder ou décoder des codes QR sur votre ordinateur ou téléphone mobile comme celui-ci. Un outil en ligne comme celui-ci permet de générer votre matrice en code QR en quelques secondes! Le plus populaire générateur de code QR est ici.

Voici donc ma première oeuvre signée au code QR. Si vous vous lancer dans le décodage du code, je vous dis tout de suite ce que vous y découvrirez, mais la beauté de ces codes est que l’utilisateur ne sait jamais ce qui s’y cache et où on pourra l’emmener.

Vous obtiendrez en décodant le code QR de l’image de ce billet:
http://www.photojpl.com/ © Jean-Pierre Lavoie

Enfin, le code QR avec l’URL de ce billet:
qrcode

One Response to Code QR: une nouvelle façon de faire un © copyright sur vos photographies

  1. Octoprint says:

    Bonjour, utilisation pertinente du QR code, bravo. Cependant attention vous ne dites pas comment scanner un QR code, il faut préciser qu’il est nécessaire de télécharger (gratuitement) puis d’utiliser une application lecteur de qr-code (exemple i-nigma), cela parait évident… une fois qu’on le sait. D’après vos explications on a l’impression qu’il faut utiliser l’application appareil photo. Ce qui ne remet pas en cause l’intérêt de cet article. Bonne continuation (excellent blog au passage).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *