Accommodements déraisonnables

Posted by J-P in Généralités, Photographie | Leave a comment

À l’exposition World Press Photo de Montréal, deux jeunes femmes contemplent des photos de jeunes gens torturés ou troublés par la guerre.

Contrairement aux reportages télévisés où les pires scènes de guerre sont diluées dans des séquences vidéo, la photographie présente l’horreur devant nous, continuellement et sans interruption, comme figée dans une boucle en répétition infinie. Cette dose de réalité donne froid dans le dos. Mais la guerre est la guerre et, malheureusement, pour certaines personnes elle devient toute leur vie. La violence et la torture sont définitivement des “accommodements déraisonnables” pour ces victimes de la manifestation de la violence la plus organisée de notre planète.

J’espère que peu de politiciens iront voir cette exposition car il leur viendrait probablement l’idée de faire une autre commission sur le sujet, gaspillant ainsi plusieurs dollars pour ne pas nécessairement arriver à cette conclusion.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *