38 ans déjà, une fête mémorable…

Posted by J-P in Généralités | 1 Comment

Rien ne peut surpasser la fin de semaine extraordinaire et mémorable qui a soulignée mon 38 anniversaire.  Je tiens à dire un grand merci à ma famille et à celle d’Hélène pour tout cet amour.  Encore une fois, bonne fête à toi aussi belle-soeur Isabelle dont nous célébrions l’anniversaire en duo avec le mien.

 

De plus, le beau temps et la chaleur étaient de la partie.  Nous avons donc bien profité de la présence de monsieur Galarneau et de ses chauds rayons.  Les petites Isabelle et Anne-Sophie se sont bien amusées ensemble et elles étaient tout simplement adorables.  Isabelle a nourri les poissons qui nagent dans la terre entre les racines du gros cèdre de la cours pendant que le petit Jean-Philippe dormait dans son carrosse.  Je ferai attention en passant la tondeuse à gazon pour ne pas envoyer trop de gazon à la base des cèdres car le mélange gazon et morceaux de ballon ne doit pas être appétissant pour les poissons. 

Tout ça me rappelait la fois où mon oncle Gilles et moi avaient surpris des requins qui nageaient dans notre lavabo des tropiques en pleine nuit!  Allez savoir pourquoi, la vie nous offre parfois de ces intéressantes coïncidences.  Et puis, c’est bien plus agréable de nager à travers des racines que dans un vulgaire lavabo!

Maman et Martine étaient rayonnantes, détendues et généreuses comme elles en ont seules la recette dans leur vie et dans ces circonstances festives.  Merci à vous deux pour les beaux cadeaux, Martine j’ai hâte de connaitre la surprise des 3 prochains mois et maman ton cœur n’a pas de limite.  Merci aussi aux beaux-parents qui étaient en pleine forme et qui m’ont bien manifesté leurs souhaits et amour, aux beaux-frères et belles-sœurs qui en firent de même et à ceux qui n’étaient pas là et que j’aime bien.  En attendant, ce compte rendu est un peu pour vous.  

Un gros merci à Hélène qui a tout organisé la fête.  Mon épouse était la chef du barbecue et la coordinatrice des commandes de hamburgers, la receleuse de salades et la dresseuse d’autres chiens chauds…  Elle s’était aussi donnée comme mission de procéder à mon enlèvement dans un endroit pittoresque qui nous était inconnu: le lieu du kidnapping était l’auberge du Baluchon en Mauricie dont je réserve les éloges pour plus tard. 

Enfin, un roi n’aurait pu être mieux fêté pour son anniversaire.  C’est ce à quoi je songeais pendant notre retour sur le chemin du Roi justement qui longe l’autoroute 40.  L’entracte est malheureusement fini.  Snif, snif.  Déjà lundi demain, le 30 avril est parti en fumée. 

One Response to 38 ans déjà, une fête mémorable…

  1. Suzanne Lavoie says:

    Sous le coup de l’émotion suite à la lecture de ce reportage des 29 & 30 avril, merci J.Pierre, pour ce témoignage des sentiments les plus nobles!
    Tu sais très bien répondre à l’amour par de l’amour et de la reconnaissance. Ton père et moi avons toujours été heureux d’avoir un fils tel que toi.

    Merci à Hélène pour l’organisation de cette fête champêtre, par une température idéale!
    Je vois que le ”kidnapping” qui a suivi fut très agréable. Le ROI est content et nous en sommes fiers. Photos magnifiques en souvenir!
    Ta mère qui t’aime.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *